Breaking News

Sénégal : Le Mouvement national et international des ABCDAIRES exige le respect du calendrier républicain

Notre pays le Sénégal traverse actuellement une zone de forte turbulence politique qui inquiète plus d’un citoyen. L’Afrique et le monde entier nous reconnaissent une longue et solide tradition démocratique, un legs précieux acquis de hautes luttes par nos devanciers.
Cet héritage ne doit nullement être sabordé par des politiciens sans foi ni loi. En effet, ceux qui nous gouvernent présentement sont en train de concocter toutes sortes de subterfugespour repousser les élections présidentielles qui doivent se tenir à la date du 25 février 2024.
Le peuple n’acceptera pas une telle forfaiture et fera face pour faire respecter l’ordre constitutionnel dont le Président reste le seul garant. Nous avons constaté avec regret qu’à la suite de la publication de la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle par le Conseil constitutionnel, le pouvoir en place, a décidé d’instituer une soit-disante commission d’enquête parlementairepour remettre en cause ladite décision, alors que celle-ci n’est susceptible d’aucun recours comme le stipule la Charte fondamentale de notre pays qui dispose en son article 92, alinéa 3 que « les décisions du Conseil constitutionnel ne sont susceptibles d’aucune voie de recours.Elles s’imposent aux pouvoirs publics et à toutes les autorités administratives et juridictionnelles».On rappelle quele régime et ses alliés avaient un délai de 48h pour soulever toutes les irrégularités constatées sur la liste provisoire avant celle définitive et irrévocable publiée le 20 janvier, écartant la candidature de Karim Meïssa Wade.
Nous constatons que ce régime actuellement aux abois est mû par une volonté manifeste de repousser les élections pour un prétexte fallacieux.
Au regard de ce qui précède, nous membres du Mouvement national et international des ABCDAIRES ;
Attachés aux valeurs cardinales démocratiques et républicaines qui fonde notre pays ;
Considérant que le respect du calendrier républicain est gage de stabilité, de concorde et de cohésion de notre nation ;
Soucieux de l’image de notre pays sur la scène internationale ;
Considérant que notre Sénégal ne connaît actuellement aucune crise institutionnelle pouvant amener le Chef de l’État à faire usage de ses pouvoirs exceptionnels que lui confère la Constitution en son article 52 ;
Appelons solennellement Monsieur le Président de la République Macky à respecter et à faire respecter la Constitution de notre pays comme il avait juré de le faire lors de sa prestation de serment, l’heure est venue d’en faire usage.
Le Mouvement national et international des ABCDAIRES exige la tenue de l’élection présidentielle à date échue, et se range du côté du peuple qui n’acceptera aucun report.
Pour le Mouvement national et international des ABCDAIRES
Le Coordinateur National.
Benoit Sène.

About Diagana

Check Also

HAPA-UE : cérémonie de signature de la convention du projet: »Appui aux médias en période électorale » (AMPE )

HAPA – Le Président de la HAPA El-Hussein Ould Meddou et l’Ambassadeur de l’UE à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *