La  HAPA participe aux travaux de la  7ème Conférence des Présidents du Réseau francophone du REFRAM  

Une délégation de haut niveau de la HAPA dirigée par son Président El-Hussein Meddu, comprenant son Secrétaire général M. Lagdaf  et  sy Mamadou membre du Conseil de la HAPA a  assisté  jeudi 7 octobre  2022 à Paris, au siège de L’UNESCO à l’ouverture de la 7ème Conférence des Présidents du Réseau francophone des Régulateurs des  Médias(REFRAM).

Cette importante rencontre   a  pour thème : « Adapter  la Régulation  aux enjeux et défis des plateformes numériques « .

Elle se déroule dans un contexte où l’on assiste à la place croissante et désormais incontournable prise par les plateformes de contenus en ligne dans nos sociétés ».

Ainsi à l’ouverture de la 7eme conférence des Présidents du REFRAM, Mme Audrey Azoulay , Directrice générale de L’UNESCO, a souhaité la bienvenue aux participants tout en rappelant l’importance des thématiques en discussion.

Le Représentant de Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie  a également souligné l’actualité des thèmes.

Le Président de L’ARCOM  M. Roch -OLIVIER Maistre  a  exprimé sa joie de pouvoir échanger avec les Présidents sur des thématiques qui s’imposent aux Régulateurs.

Il Faut préciser que Quatre sessions thématiques   sont consacrées à la Régulation des plateformes numériques :

1- Une  session  « Grands enjeux  » et défis soulevés par les plateformes de contenus en ligne.

2-Une session « expérience de réseaux « permettra aux membres de présenter leurs réflexions d’autres réseaux

3 Un session  » Expérience des pays  » permettra de présenter les évolutions et les nouveaux outils mis en place pour une Régulation efficiente dans les pays.

4 -La session « Dialogue  permettra d’entendre les responsables des grandes plateformes et de dialoguer avec le REFRAM.

En outre des questions statutaires étaient à l’ordre du jour des  travaux, ainsi que la discussion et l’adoption de la feuille de route  du REFRAM 2022.

Le Président de la HAPA, Houssein Ould Meddou,  est intervenu au cours du débat portant sur la 3ème session thématique : Expérience des pays.

Il a  expliqué les importantes réformes du secteur de la presse dans notre en Mauritanie, et ce,  à la  suite de la mise en place par le gouvernement d’une commission pour la réforme de l’ensemble du secteur de la presse en 2020.

Il a énuméré entre autres les différentes réformes : projet de loi relatif aux journalistes professionnels, décret sur la presse électronique, le  projet de loi relatif au fonds d’aide à la presse privée, la carte de la presse  etc.

Il s’est en outre appesanti sur la réforme de la HAPA.  Il a rappelé que le Président de la République Mohamed Cheikh Ghazouani a procédé à la promulgation au mois de septembre dernier de la loi modifiant et élargissant les attributions et les missions dévolues à la HAPA.

Ces changements institutionnels et juridiques élargissent ses compétences dans la composante numérique « et contribuent également à l’élaboration d’un cadre juridique règlementaire relatif aux canaux sociaux et autres moyens de communications, a, en substance,  indiqué le président de la HAPA.».

Ainsi le Conseil de la HAPA passe de 6 à 9 membres, avec une représentation du genre, de l’institution de l’opposition, des représentants des associations professionnelles des journalistes etc.

Plusieurs Présidents des institutions Africaines de Régulation prennent part à cette conférence,  ainsi que des responsables de la Régulation de L’ UE, du Canada, du Directeur de l’autorité  des Medias de Rhenani du Nord westephalie (Allemagne) du Président de L’ ARCOM et des représentants des GAFA.

About Kissima Diagana

Check Also

 Cohésion Sociale et Vivre Ensemble : Des élèves  récompensés après six mois de formation sur les valeurs citoyennes

Samedi 20 août 2022 a été clôturée une formation portant sur l’éducation et la culture …