Breaking News

La CIJP/Mauritanie restitue ses travaux sur le Traitement de l’Information en Période électorale

La convergence internationale des journalistes Pulaarophones-Section Mauritanie (CIJP-SM) a organisé ce vendredi 19 avril 2024 un atelier de restitution au siège social de la Haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuel. Cette restitution portait sur le traitement de l’information pendant la période électorale.

Une vingtaine de journalistes de la CIJP ont pu participer à un atelier de restitution de la formation organisée par le bureau exécutif de la CIJP le 10 décembre 2023 à Ndioum, au Sénégal. L’atelier de restitution a pour objectif de participer au renforcement de capacité des journalistes sur la couverture médiatique pendant les élections. Il s’agissait d’un retour le traitement équilibré de l’information en période électorale.

Selon le président de la Hapa, Houssein Ould Meddou, cet atelier de restitution a une importance capitale puisque organisée au moment où la Commission Électorale nationale indépendante (CENI) prépare les élections présidentielles du 29 juin 2024. La promotion de la langue nationale dans ses diversités fait partie des attributions au niveau de la HAPA, a-t-il ajouté lors de son intervention.

Les journalistes ont discuté longuement sur la tenue de l’organisation des réunions préparatoire notamment;

  • la tenue de l’antenne et la distribution équilibrée du temps de la parole par rapport aux correspondants
  • la restitution des premiers résultats à donner sans commentaire

Monsieur Dia Cheïck fondateur du journal, « Le rénovateur » n’a pas caché sa satisfaction lors de cette restitution organisée dans leur structure. Ce dernier confirme devant le président de la Haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuel-HAPA, qu’il comprend mieux que la collecte veut dire « ndefu », le traitement de l’information « ciggugol kabaaru » et la diffusion, «rottude». Il a précisé que les journalistes en langues nationales doivent être formés dans les langues qu’ils utilisent car ils comprennent mieux .

Équilibre de l’information, suivi de tous les candidats ou du travail avec les correspondants qui accueillent les différents candidats pendant la campagne électorale, etc. ont fait partie des préoccupations des journalistes au cours de cette rencontre.

Un consensus s’est dégagé sur le comportement exemplaire que les professionnels de médias doivent adopter afin d’éviter toute toute forme de manipulation lors des élections.

Pour rappel, la CIJP est une association internationale qui a été créée en 2019. Elle vise à organiser des sessions de formations et d’apporter un soutien aux techniciens, animateurs et journalistes Pulaarophones en Afrique.

Depuis sa création en 2019, la CIJP a pu former des centaines de journalistes Pulaarophones au Sénégal et Mauritanie. Cette association regroupe plusieurs journalistes qui utilisent la langue Pulaar en Afrique de l’Ouest.

A la fin de l’atelier, les membres de la Convergence Internationale des Journalistes Pulaarophones-Section Mauritanie ont remercié les membres conseils de la HAPA, pour leur disponibilité, leur présence massive, leur accueil chaleureux pour la réussite de cet atelier de restitution.

La CIJP a tenu à remercier Dia Cheïck et sa consœur Halimata Diagana pour les efforts déployés pour la bonne réussite de cet atelier de restitution.

Oumar Elhadj Thiam-JP

About Diagana

Check Also

La commission Electorale Nationale Indépendante : Objectifs : garantir l’intégrité et la transparence des élections

                                          Par : Sidi Moustapha Ould BELLALI La plus grande ambition de l’actuelle CENI, est d’améliorer …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *