Le Président de l’Assemblée nationale salue les réalisations de SEM Mohamed Cheikh El Ghazouani et appelle à promouvoir l’apaisement, et  la citoyenneté

SEM Mohamed Bemba MEGUETT, Président de l’Assemblée nationale a présidé l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’année parlementaire 2023-2024, le 1er avril 2024, conformément à l’article 52 (nouveau) de la Constitution et à l’article 54 du Règlement de l’Assemblée Nationale.

Indiquant que cette session parlementaire ordinaire se tient dans un contexte politique exceptionnel, caractérisé par « la préparation imminente des élections présidentielles », le Président MEGUETT a invité les honorables députés à jouer un rôle essentiel pour éduquer les citoyens sur l’importance de cet événement, les incitant à s’inscrire sur la liste électorale et à contribuer efficacement aux efforts visant à assurer une large participation à cet événement.

Il a rappelé à ses collègues la nécessaire diligence, la responsabilité et l’assiduité dont les députés devront faire preuve à travers leur participation active aux réunions en commissions et en plénières, accordant aux textes l’intérêt qu’ils méritent et en exerçant au mieux leur devoir de contrôle de l’action gouvernementale. S’adressant aux représentants du peuple dont il a la lourde mais noble et exaltante mission de diriger, le Président convie ses pairs à travailler avec abnégation pour le niveau des débats parlementaires au cours de cette session, en faisant preuve d’un esprit de responsabilité et en respectant les dispositions des textes qui régissent les travaux de la chambre.

Le Président MEGUETT a magnifié le chemin emprunté par les autorités et en premier le Président de la République SEM Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani dans sa détermination et son engagement à relever les défis majeurs portant sur l’ancrage de la démocratie, l’unité nationale et la cohésion sociale, les Droits humains, le développement économique et social, renforçant ainsi la présence croissante de notre pays dans les scènes régionale et internationale.

Ainsi, déclare le Président « la stratégie nationale de promotion des Droits de l’Homme et de protection de ses droits politiques, économiques et civils a été bouclée, le Plan d’action national de lutte contre la traite des personnes a été mis en œuvre et des tribunaux spéciaux ont été créés pour lutter contre toutes les formes d’esclavage.

Au niveau économique et social, d’importantes réformes ont été mises en œuvre visant à créer et à développer une économie diversifiée et flexible de nature à drainer les investissements et à inciter les initiatives privées, et des mesures significatives ont été prises pour fournir des services de base aux citoyens, tels que l’éducation. , la santé, l’eau et l’électricité, avec une nette préférence pour les segments qui ont historiquement souffert de tout type d’injustice, pour les familles dans le besoin et tous les autres groupes vulnérables ».

La préservation de ces acquis nécessite constamment selon le Président, la protection de notre unité nationale, de taire les discours de la haine, en donnant la priorité aux intérêts supérieurs de la nation sur les autres intérêts et en transcendant les appartenances étroites contraires aux concepts de citoyenneté, tel que le tribalisme, le régionalisme, le sectarisme et l’ethnicisme.

Mamadou Ousmane TALL

Chef du service communication à l’Assemblée Nationale

Assemblée nationale.

About Diagana

Check Also

Garal Hooreejo Senegaal nder Nuwaasot

Ko saanga waktuuji 11 hooreejo Senegaal Basiiru Jomaay Fay yettii Boowal laaɗe diwooje Nuwaasot. Tawii …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *