Portrait : Abdrahmane Ousmane Daff, Agriculteur Passionné au Parcours Inspirant

Au cœur de la région du Gorgol, dans la ville de Kaédi, Abdrahmane Ousmane Daff, un agriculteur de 36 ans et président du Club des Entrepreneurs du Gorgol (CJEG), parcourt ses terres avec une détermination inébranlable. Depuis plus d’une décennie, Abdrahmane cultive céréales, fruits et légumes, perpétuant une tradition locale vieille de plusieurs générations. Mais si l’amour de la terre reste inchangé, les défis et les opportunités ont, eux, profondément évolué. En 2019, il a créé son entreprise “Kissal Legnol”, spécialisée dans l’agriculture et la transformation agricole ainsi que la commercialisation de farine enrichie au moringa. Portrait d’un homme ancré dans son époque, qui lutte quotidiennement pour une agriculture durable et équitable.

Le Défi du Changement Climatique

L’un des plus grands défis auxquels Abdrahmane a dû faire face est sans doute le changement climatique. Entre sécheresses imprévues et pluies torrentielles, les saisons semblent avoir perdu de leur prévisibilité. « Il y a une dizaine d’années, nous pouvions anticiper le climat. Aujourd’hui, chaque saison est un pari », confie Abdrahmane. Malgré ces aléas, il a su s’adapter, investissant dans des systèmes d’irrigation plus efficaces et optant pour des variétés de plantes plus résistantes.

L’Opportunité du Bio

Après avoir suivi des formations en « agriculture bio », Abdrahmane a vu une opportunité de diversifier sa production. La transition vers le bio n’a pas été sans difficulté, nécessitant des investissements conséquents et une reconversion de ses pratiques agricoles. « Le passage au bio a été une décision difficile mais réfléchie. C’était un risque à prendre, mais aujourd’hui, je ne le regrette pas », affirme-t-il. Cette orientation a non seulement permis de préserver la fertilité de ses terres mais aussi d’attirer une nouvelle clientèle, plus soucieuse de l’origine et de la qualité des produits consommés.

Les Difficultés Économiques

Si l’agriculture est une passion pour Abdrahmane, c’est aussi un métier confronté à d’importantes difficultés économiques. La fluctuation des prix des matières premières, la concurrence locale et les charges opérationnelles élevées pèsent lourd sur les épaules de l’agriculteur. « Il y a des jours où l’on se demande si tout cela en vaut la peine », admet-il. Pourtant, Abdrahmane continue de se battre pour son exploitation, cherchant sans cesse des moyens d’optimiser ses coûts et de valoriser ses produits sur les marchés locaux.

Une Vision pour l’Avenir

Conscient des enjeux environnementaux et sociétaux, Abdrahmane s’engage également auprès de la jeunesse de sa ville, partageant son savoir-faire et sa passion pour l’agriculture. Il est convaincu que l’avenir de l’agriculture réside dans l’innovation et le partage des connaissances. « J’aimerais que les jeunes voient dans l’agriculture non pas un vestige du passé, mais une voie d’avenir », espère-t-il.

À travers le portrait d’Abdrahmane, c’est toute la complexité et la beauté du métier d’agriculteur qui se dessinent. Entre défis climatiques, opportunités de marché et difficultés économiques, Abdrahmane incarne la résilience et l’innovation nécessaires à l’agriculture de demain. Une source d’inspiration, rappelant que derrière chaque produit de notre quotidien, il y a des hommes et des femmes engagés pour la terre et pour notre alimentation.

Ousmane Hamed Doukouré

About Diagana

Check Also

Garal Hooreejo Senegaal nder Nuwaasot

Ko saanga waktuuji 11 hooreejo Senegaal Basiiru Jomaay Fay yettii Boowal laaɗe diwooje Nuwaasot. Tawii …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *