Kaédi : Formation des jeunes sur la mobilisation sociale

Les 18 et 19 décembre, des représentants d’associations de jeunes, ont bénéficié, à Kaédi, d’un atelier de formation sur « les approches de mobilisation sociale, de sensibilisation et de plaidoyer. » Cette formation est organisée par l’ONG GADEC (Groupe d’Action pour le Développement). Elle entre dans le cadre du projet « Trampoline : vers le développement de la jeunesse au niveau personnel, professionnel et social », financé par l’Union Européenne, et mis en œuvre par Save the Children en partenariat avec l’ONG GLOBE.

Table ronde sur l’accompagnement des jeunes

Toujours a Kaédi, dans le cadre du projet Trampoline, Gadec, avec les mêmes partenaires, a organisé les 20 et 21 décembre une table ronde entre des OSC et partenaires à Kaédi avec comme thème : « l’accompagnement des jeunes au niveau local et national sur l’emploi, changement climatique et migration. »

La table ronde a enregistré la participation d’une soixantaine de personnse dont des représentants d’associations de jeunes, d’élus municipaux, de représentants de TECHGHIL, de l’administration locale, de Save the Children.

Ces tables rondes ont permis aux acteurs concernés de mieux comprendre le point de vue des jeunes et d’entendre leur avis sur les sujets « Travail et société » et « Travail décent pour tous ». Il a été débattu les questions :

–              Quelles sont les difficultés et les possibilités qui se présentent aux jeunes à leur entrée sur le marché du travail

–              Quel est, selon eux, la voie à suivre pour faire de la croissance inclusive durable une réalité pour les générations futures ?

–              Quelles nouvelles structures de collectivité territoriales (les communes, le conseil régional), sont nécessaires pour contribuer et promouvoir efficacement l’accès au travail des jeunes ?

1.            Pourquoi les jeunes ont du mal à trouver un emploi ? Ou quels sont les freins liés à l’emploi des jeunes ?

2.            Quels les facteurs déterminants de la migration des jeunes ? Quelles solutions préconisées ?

3.            Quel avenir pour les jeunes d’aujourd’hui dans ce contexte de changement climatique et migratoire ?

Le Projet «Trampoline vers le développement de la jeunesse au niveau personnel, professionnel et social » a pour zone d’intervention les communes de Dar Naim et Arafat à Nouakchott et Kaédi au Gorgol.

Des activités de sensibilisation et de mobilisation sociale, sont mises en œuvre dans ces trois communes. L’objectif est « de Mobiliser et sensibiliser les partenaires en afin de renforcer, de promouvoir l’influence des OSCs et des jeunes au niveau locale et national sur les questions de l’emploi, de la participation citoyenne du jeune, les enjeux climatiques et migratoires. »

About Diagana

Check Also

12ème conférence AFRAVIH à Yaoundé : L’ONUSIDA appuie le plaidoyer de Coalition internationale pour la reconnaissance du Statut des pairs éducateurs

Le palais des congrès de Yaoundé au  Cameroun abrite du 16 au 19 avril 2024, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *