Communiqué de l’Union des Travailleurs de Mauritanie

SECRÉTAIRE GÉNÉRAL                                                                    

Communiqué de l’Union des Travailleurs de Mauritanie

Son excellence Monsieur, le Président de la République a pour la deuxième fois en 3ans manifesté l’intérêt qu’il porte aux travailleurs Mauritaniens et partant sa famille et ses proches  en d’autres termes au citoyen Mauritanien.

L’augmentation des salaires des travailleurs de 20000 MRO, le relèvement de 50 % du SMIG, la prime de 10000 MRO accordé au personnel enseignant du fondamental et du secondaire et de l’augmentation des prestations familiales de 66% viennent s’ajouter à sur celle déjà réalisées au cours des 3 dernières années à savoir :

  • La revalorisation des pensions à hauteur de 100% pour le secteur public et de 60% pour les pensionnés du secteur privé ;
  • L’Adoption de la loi ri° 2021-007 modifiant certaines dispositions de la loi n° 67-039 du 03 février 1967, instituant un régime de sécurité sociale en Mauritanie. Ce changement législatif a permis

ü• Le relèvement de l’âge de la retraite des travailleurs régis par le Code du travail et la convention collective générale de Travail de 60 à 63 ans.

•t• La suppression de la condition d’âge de la veuve pour le bénéfice de la pension de survivant qui était fixé à 50 ans, pour lui assurer, immédiatement, un revenu au moment où elle en a le plus besoin ;

4• La réduction de la condition du délai de mariage pour la veuve, en le fixant à 6 mois au lieu de 12 mois avant le décès de la victime, à l’exception de celle qui est en état de grossesse.

Զ L’adoption d’un Décret relevant le plafond des cotisations dues a la CNSS, ce qui ne manquera pas d’améliorer, sensiblement, les pensions au cours des prochaines années, mais aussi les différentes prestations fournies par le régime de securite sociale dans notre pays (Indemnité Joumalière de Maternité, primes pré-retraite, etc…).

Զ La finalisation de la reforme de la main d’ œuvre portuaire par le règlement définitif de la problématique des Dockers occasionnels (remuneration, assurance sociale etc… ).

Զ Amélioration de la réglementation relative a la lutte contre le travail des enfants (arrêté portant liste des travaux dangereux interdits aux enfants de moins de dix-huit ans).

  • La modification de la loi portant statut Général des fonctionnaires et agents contractuels de l’État pour relever l’age de départ de la retraite a 63 ans et la suppression du départ a la retraite pour limite de service.
  • Le recrutement de 8 000 nouveaux fonctionnaires pour les différents départements ministériels.
  • Le renforcement du dialogue social dans le pays a travers la création d’un dispositif institutionnel dédié, exclusivement, a cette mission : le Conseil National du Dialogue Social.
  • Vous pourriez, aussi, évoquer les dernières modifications du Code du Travail qui ont une porté sociale importante (même si ce n’est pas encore une loi, mais le gouvernement les a déjà adoptées).

C’est !’occasion pour nous adhérents de l’UTM d’adresser nos sincères remerciement et notre soutien indéfectible a son excellence le président de la République Monsieur Mohamed Cheikh EL Ghazouani, a Monsieur le Premier Ministre Mohamed Bilal ould Messaoud et Madame la Ministre de la fonction publique et du travail et les assurons de notre engagement soutenir l’ œuvre de redressement que le président de la République mène contre vents et marées .

El Kory Abdel Mola

About Diagana

Check Also

Editorial : Aziz enfin face à ses juges

Après près de trois ans de longues et laborieuses enquêtes, l’instruction du rocambolesque « dossier de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *