« 3ème semaine de vaccination « contre la covid-19, jusqu’au dernier kilomètre » 

Communiqué de Presse

NOUAKCHOTT, 31 octobre 2022– Avec 4 372 037 millions d’habitants, la Mauritanie a réussi à vacciner au 30 Octobre 2022, 2008848personnes avec au moins une dose de vaccin COVID-19, 1 426 740 personnes avec une deuxième dose et 295 856 personnes avec une dose de rappel depuis le déploiement initial des vaccins COVID-19 dans le pays en mars 2021.

A ce jour, la Mauritanie n’a pas encore atteint son objectif de 66,4 % de la population totale d’ici décembre 2022. Au 30 Octobre 2022, 46% de la cette population a reçu au moins une dose dont 38% des personnes âgées de 18 ans et plus et seulement 8 % des adolescents et jeunes de 12 à 17 ans révolus.

Compte tenu de l’étendue géographique du pays et de la dispersion de la population dans des zones reculées, le gouvernement en coordination avec ses partenaires techniques et financiers, développe plusieurs stratégies vaccinales pour atteindre la grande majorité de la population surtout celle difficile d’accès.

C’est dans ce contexte que s’inscrit l’engagement du Gouvernement Mauritanien de toucher les populations les plus éloignées avec le soutien du Ministère fédéral allemand des Affaires étrangères pleinement engagé dans la lutte contre la COVID-19 dans le cadre du Last Mile Initiative.

L’organisation des campagnes supplémentaires de vaccination contre la COVID-19 est une des stratégies mise en œuvre par le Ministère de la Sante en collaboration avec ses partenaires en particulier l’UNICEF et l’OMS pour renforcer la protection des populations des plus vulnérables en particulier. La 3ème campagne de vaccination ciblera trois groupes de régions :  

  • Le premier groupe constitué de sept régions que sont l’Assaba, le Brakna, le Hodh El Chargui, le Hodh El Garbi, le Guidimakha, le Gorgol et Tris Zemour, organisera la campagne du 31 Octobre au 6 Novembre 2022. Il s’agira de vacciner dans ces sept régions, au cours de cette semaine, 150156 personnes âgées de 12 ans et plus ;
  • Le deuxième groupe de régions, constitué de quatre régions que sont Nouakchott Ouest, Nouakchott Nord, Nouakchott Sud et Trarza, organisera la campagne du 21 au 27 Novembre 2022 ;
  • Le troisième groupe de régions, constitué de quatre régions que sont Inchiri, l’Adrar, le Tagant et Nouadhibou, organisera la campagne du 05 au 11 Décembre 2022.

Au cours de cette campagne, quatre types de vaccins seront proposés à la population. Il s’agit du vaccin Johnson & Johnson, du vaccin Astra Zeneca, du vaccin Pfizer et du vaccin Sinopharm.

Les coûts opérationnels de cette troisième campagne qui à la fin couvrira l’ensemble du pays sont financés grâce à une subvention du Ministère fédéral allemand des Affaires étrangères.

« Ce soutien généreux du gouvernement allemand est essentiel pour protéger le plus grand nombre de personnes possible de la Covid-19″, a déclaré Marc Lucet, représentant de l’UNICEF en Mauritanie. « La vie des enfants a été complètement bouleversée par la pandémie, de la perte des membres de leur famille a la mise en péril de leur éducation », a ajouté Mr Lucet.  

L’UNICEF et l’OMS contribueront aux efforts du gouvernement par le déploiement d’experts nationaux et internationaux sur le terrain pour appuyer la mise en œuvre de cette campagne jusqu’au dernier kilomètre.

Pour cette campagne, il est demandé :

  • Aux populations : leur engagement total en accueillant les vaccinateurs et les aidant à administrer le vaccin contre le COVID-19 aux adolescents, aux jeunes de 12 à 18 ans et les personnes âgées de plus de 18 ans.
  • Aux autorités administratives et politiques, aux leaders communautaires et religieux : l’arrêt de la circulation du virus du COVID-19 en Mauritanie ne pourra se faire sans sa contribution, en sensibilisant et incitant la population à adhérer massivement à cette campagne.
  • Au personnel de santé et autres acteurs de la vaccination : il leur appartient de tenir les sites de vaccination (en fixe comme en mobile) pour vacciner toutes les personnes de plus de 12 ans désirant se faire vacciner contre le COVID-19.

About Editor

Check Also

Editorial : Aziz enfin face à ses juges

Après près de trois ans de longues et laborieuses enquêtes, l’instruction du rocambolesque « dossier de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *