Breaking News

Communiqué : L’AMCS organise le Premier Festival dédié aux enfants en Mauritanie

L’Association pour la Mission Culturelle et Sociale (AMCS) est ravie et honorée de vous convier à participer au premier festival dédié aux enfants en Mauritanie, sous le thème : « Droits des enfants en Mauritanie ».

Après le succès de la caravane scolaire en 2023, l’AMCS poursuit son engagement pour la promotion des droits des enfants en Mauritanie en lançant son tout premier Festival des Enfants. Cet événement vise à sensibiliser les enfants à la protection de l’enfance et à la promotion de leurs droits. Nous invitons chaleureusement tous les acteurs, y compris le gouvernement, la société civile, les jeunes et le secteur médiatique, à prendre part à cet événement d’envergure.

Fondée en 2019, l’Association pour la Mission Culturelle et Sociale a pour mission la promotion culturelle et interculturelle, la recherche de solutions pratiques aux problèmes de déscolarisation des jeunes, l’aide à la scolarisation, l’orientation scolaire et la réinsertion socio-professionnelle des jeunes, ainsi que la sensibilisation sur le genre. Depuis sa création, l’association déploie des efforts louables pour accompagner la jeunesse mauritanienne dans l’éducation, notamment des filles, la formation à l’entrepreneuriat et la promotion de la culture.

Ainsi, nous sommes fiers de vous présenter la première édition du Festival ATFAAL, qui se tiendra en mai 2024 sous le thème « Droits des enfants en Mauritanie ». Ce festival sera l’occasion de réfléchir et de débattre des engagements pris pour défendre les droits des enfants, à travers la création d’outils pédagogiques et diverses activités éducatives.

L’objectif général du projet est de sensibiliser les pouvoirs publics à l’importance de préserver les droits des enfants, de mettre en place un parlement des enfants chaque année pour participer à l’élaboration d’une stratégie nationale sur les droits des enfants, et de rédiger et concevoir un cahier de plaidoyer réalisé par les enfants à remettre aux autorités publiques.

Les objectifs spécifiques incluent la diminution des violations faites aux enfants, la sensibilisation des enfants sur leurs droits, et la mise en place d’un cahier de plaidoyer.

Au programme, nous aurons l’ouverture du festival au « parlement » en présence des parlementaires, des enfants et des autorités, des discours des enfants « plaidoyer » devant les parlementaires et les autorités, la projection de films documentaires réalisés et produits par les enfants, la visite d’une exposition photo réalisée par les enfants, et la remise du cahier des plaidoyers aux autorités.

Un panel sur les droits des enfants sera également organisé, abordant des thématiques telles que la mendicité des enfants, le décrochage scolaire, la malnutrition et le travail des enfants. De plus, une pièce de théâtre conçue par les enfants intitulée « Comment y remédier » sera présentée, ainsi que des ateliers photo et d’art plastique pour les enfants de 12 à 18 ans. Nous prévoyons également d’offrir un repas à 300 enfants défavorisés, ainsi qu’une kermesse et un concert de sensibilisation.

Les résultats attendus comprennent la sensibilisation des autorités publiques et de la population sur les droits des enfants, la mise en place du parlement des enfants chaque année, l’élaboration d’une stratégie nationale sur le droit des enfants, la remise d’un cahier des charges aux autorités publiques, et la sensibilisation des enfants sur leurs droits.

About Diagana

Check Also

COMMUNIQUÉ

Le Rassemblement Général des Femmes Mauritaniennes (RGFM) suit avec un grand intérêt la candidature mauritanienne …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *