Breaking News

Sebkha : Les Organisations de Jeunes et les Élus s’engagent pour le Futur de leur Commune

Samedi 27 Janvier 2024, l’ONG Caritas a organisé une rencontre dans le cadre de son projet d’engagement citoyen, réunissant les élus locaux et les jeunes de la commune de Sebkha.
Cette réunion, qui s’est déroulée dans les locaux de l’ONG Caritas au cité plage vers l’épicerie jaune, a été l’occasion de rassembler plusieurs organisations de jeunes, telles que le Groupement Quartier Basra Phase 1, le Groupement Quartier Kouva Phase 2, l’Association Kouva sans Ordure, Main d’Œuvre pour la Population, l’Association Houb El Watan, Santé Globale, Association des jeunes pour la citoyenneté et le développement durable , CASO ( culture art spectacle oratoire), Association pour le développement social au niveau scolaire, CCJ, Co-Etence Mauritanie, et EPAM pour une Avenir meilleur.

Désireuses de discuter avec le maire de la commune, Bâ Ismaël Moussa, accompagné de M. Tijane Diarra, conseiller municipal de la commission coopération, Yacouba Diakité, agent de développement local, Yaya Diop du service du développement, et Mohamed Lamine Bakayoko, consultant à la mairie.
L’objectif de cette rencontre, expliqué par l’équipe de Caritas, était de réunir les jeunes et les élus pour discuter des problèmes de la commune de Sebkha et trouver des solutions. Un débat riche et instructif a émergé, abordant des questions de société telles que la santé, l’environnement, l’éducation, l’entrepreneuriat des jeunes et l’autonomisation des femmes. Le maire de Sebkha, Bâ Ismaël Moussa, a rassuré les jeunes en affirmant qu’il est prêt à être proche d’eux, se considérant lui-même comme jeune, et qu’il est prêt à accompagner les jeunes et les femmes dans leurs différents projets.
La deuxième phase de la rencontre a impliqué un travail en groupes entre les associations de jeunes et les élus locaux, visant à définir la vision et les objectifs pour les cinq prochaines années concernant l’environnement, la sécurité, etc. La mairie aspire à une commune verte, goudronnée, éclairée, avec des parcs écologiques, des bacs à ordures, et une préfecture attentive aux besoins de sa population. Du côté des jeunes, la vision est celle d’une jeunesse unie et impliquée dans la gestion de la commune, où le « je » devient « nous », et où les services sociaux de base sont accessibles.
La mairie s’est engagée à assurer un accompagnement technique, à proposer des projets novateurs répondant aux besoins des populations, et à organiser des formations sur le fonctionnement de l’institution communale.
Les jeunes se sont engagés à participer activement aux différentes étapes du changement, demandant une implication significative dans les instances de prise de décision et insistant sur l’importance de faire entendre et respecter leur voix.
En conclusion, les participants ont souligné l’importance d’une collaboration franche, du respect des engagements, d’une meilleure communication, et d’une réelle participation dans certaines prises de décision. La mairie a souligné l’importance de favoriser l’inclusion et l’implication des populations dans la gestion communale.


H.B

About Diagana

Check Also

48ème Assemblée générale de la Fédération des Sociétés d’assurance de Droit National Africaines (FANAF)

Samedi 17 février, s’est tenue la conférence de presse inaugurale de la 48ème Assemblée générale …

One comment

  1. Machallah c’est un très bon départ pour la jeunesses est le maire de sebkha il est a félicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *