Mauritanie ; Décès de l’ancien chef de l’Etat Ely Ould Mohamed

Ely Ould Mohamed Vall, ancien directeur de la sureté national, a dirigé la Mauritanie entre 2005 et 2007 après avoir renversé Maouya Ould Sid’Ahmed Taya qui a dirigé le pays 21 ans.

Le colonel Ely Ould Mohamed Vall est décédé vendredi 5 mai 2017 dans le Tiris Zemmour à l’extrême Nord du pays. L’ancien chef de l’Etat qui a dirigé le pays entre août 2005 et avril 2007, après avoir renversé à la tête d’un conseil militaire pour la justice et la démocratie le régime de l’ex président Maouya Ould Sid’Ahmed Taya, a été victime d’une crise cardiaque alors qu’il faisait du footing dans une localité située à une centaine de  kilomètres de Zouérate, ville minière du Nord Mauritanien. C’est ce qu’ont indiqué des sources familiales et médiatiques à Nouakchott. Ely Ould Mohamed Vall, 67 ans, est le cousin de l’actuel Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, avec qui a conduit le coup d’Etat de 2005 contre Ould Taya. Il a rejoint les rangs de l’opposition après 2008, année où Mohamed Ould Abdel Aziz a pris le pouvoir par la force en renversant Sidi Ould Cheikh Abdallahi, président élu démocratiquement 15 mois plus tôt. Il se présentera à l’élection présidentielle de 2009 mais ne recueillera pas plus de 3% des voix. Depuis, il milite dans les rangs de l’opposition mauritanienne. Suite à son décès, la présidence de la république a décrété 3 jours de deuil national sur le territoire. C’est ce qui été indiqué dans une brève publiée sur l’AMI, agence d’information officielle du pays

Kissima