Le ministre de l’économie et des finances et l’ambassadeur de la République populaire de Chine signant l’accord de coopération en présence du ministre des transports et de l’équipement

La Chine a octroyé à la Mauritanie  300 millions Yuan soit l’équivalent de 1,65 milliard d’ouguiyas N-UM dont une partie sera allouée à la couverture des frais de construction d’un échangeur à Nouakchott dans le parc connu sous le nom de la place Madrid.

Selon l’agence mauritanienne d’information (AMI) qui a rapporté cette information, ce don découle d’un accord de coopération technique et économique signé, lundi 16 janvier 2018,  par le ministre de l’économie et des finances, M. Moctar Ould Diay et l’ambassadeur de la République populaire de Chine accrédité en Mauritanie, SEM. Zhang Jianguo.

L’AMI indique en  outre que la seconde tranche de ce don sera réservée à l’acquisition d’équipements destinés à accroître la sécurité des passagers et la détection des bagages au niveau de l’aéroport international de Nouakchott Oumtounsy.

« La construction du pont est devenue pressante, en raison du développement considérable du trafic routier et des embouteillages, enregistrés au niveau de ce carrefour, en particulier pendant les heures de pointe.» A dit le ministre cité par l’AMI qui rapporte également les propos de l’ambassadeur de Chine selon qui « la signature de cet accord traduit la solidité des excellentes relations entre les deux États qui n’ont cessé de se renforcer à travers les décennies ».