Kaédi : Clôture de la « Semaine Nationale de la culture, de la jeunesse et du sport scolaire ».

Les rideaux sont tombés, mardi 22 Novembre 2022, sur la première édition du Festival « La Semaine Nationale de la Culture, de la Jeunesse et du Sport Scolaire », organisé par le Ministère de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement en collaboration avec ses différentes directions régionales.
Pendant 5 jours de festivités et des compétitions ont porté sur les domaines suivants :

Concours récital du Saint Coran

Chansons louange au prophète Mohamed (PSL)

Poésie en Arabe

Poésie en langues locales

Sketches expressifs

Concours génie en herbe destiné aux élèves de la classe de 6AF

Danses Folkloriques

Compétition des plats nationaux

Défilé de mode traditionnel et coiffure

Expositions

Mini champion de Football

Mini champion de Basket

Jeux traditionnels…

Plus de 300 jeunes venus de toutes les Moughatas du Gorgol, Kaédi, Lexeiba, Maghama, Mbout et Monguel se sont mobilisés dans l’expression du vivre ensemble, de la cohésion sociale et de l’unité nationale mais aussi dans l’esprit fraternel du partage et du communion.

En présence des autorités administratives et sécuritaires, des délégations des différentes Moughatas du Gorgol, des acteurs de la société civile de Kaedi et autres invités de marque, la cérémonie de clôture a été marquée par le discours du Waly du Gorgol, monsieur Ahmedna Ould Sidibo qui n’a pas manqué l’occasion de remercier les participants et de les féliciter pour leur dévouement et engagement qu’ils ont fait preuve pour la réussite de ce festival.
Ensuite la deuxième partie de la cérémonie a été marquée par les remises des prix aux participants des divers concours organisés à cet effet.

Les participants ont manifesté leur joie et leur satisfaction concernant les activités réalisées durant tout le long de cette semaine riche en divertissements, en apprentissage, en échanges .

Par ailleurs, Mariam Mint Eddou, actrice incontestée de la société civile de Kaedi et point focal du projet SEMAH a déclaré : « la jeunesse a été mise au premier plan dans ce festival, à cet effet tous les jeunes se sont investis pour sa réussite.
L’implication effective de jeunes de toutes les composantes de la société civile Kaedienne et Gorgoloise montre la volonté de l’état à s’associer avec ces derniers en vue de développer leurs communes respectives.
Ce qui m’a le plus marqué, c’est l’engagement et le dévouement des jeunes leaders qui se sont mobilisés dans toutes les commissions crées à cet effet avant et pendant ces 5 jours de festivités pour mettre les hôtes dans des conditions optimales et montrer tout le bien qu’on raconte sur Kaedi, la Mauritanie en miniature ».

Pour finir, Monsieur Yemani Dicko, président de l’ONG AMESE et président de la plateforme régionale des associations de la société du Gorgol (PRSCG) a ajouté ceci : « En tant que président du PRSCG, je suis très content de cette initiative qui a permis à la jeunesse du Gorgol de s’unir et de mutualiser leur savoir-faire et leur savoir-vivre pour promouvoir la cohésion sociale.
Toutes les thématiques abordées lors de ce festival, une occasion majeure pour ces jeunes d’être imprégnés de la culture du civisme et de la citoyenneté.
Ce genre d’activité est à refaire très souvent car cela permet de tisser des relations solides entre tous les jeunes des différents terroirs, des relations de partenariat et de franche collaboration pour œuvrer au développement local, régional et national ».

Ousmane H. Doukouré

About Kissima Diagana

Check Also

Mauritanie : Journée Mondiale de lutte contre le Sida, des progrès encourageants

Comme partout ailleurs dans le monde, la Mauritanie, a célébré aujourd’hui la Journée Mondiale de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *